Ma salle de classe 5-8 H

Etudier l'histoire en famille
Etapes de l'apprentissage, confiance en soi
IEF en vacances au soleil

Faut-il une salle de classe pour les 5-8 H?
Que prévoir en matériel?

Là il faut au minimum un coin dédié, un bureau, ou une "caisse école" pour pouvoir garder le matos groupé, histoire de ne pas commencer la journée par "il est où ton cahier de math ?"

Au départ on avait des cartables. Chacun le sien et on travaillait souvent sur la table de la salle à manger. Plus proche de moi que chacun dans sa chambre dans les étages, donc plus simple à gérer avec une fratrie et un ménage à tenir.

 

En plus pouvoir avoir leur cartable était très important pour eux dans ces années et permettait de partir chez papa ou à des RDV avec des affaires d'école (des fois c'est sur la route l'école à la maison) et d'avoir une trousse réservée école pour éviter une fois de plus de passer des heures à regrouper le matos. Et ça aide à passer le côté comparatif de la rentrée chez des petits lutins qui sont à un âge où se comparer aux autres peut-être compliqué. Aujourd'hui, petite Miss T à un tiroir comme les autres, pas de sac d'école et elle va très bien. Bref, à chacun son système.

J'ai aussi vite opté pour des tableaux blancs. Des petits pour pouvoir expliquer, dessiner, calculer et j'ai même un grand sur le mur. (!!!!! Ça fait très école, je sais) mais en fait, c’est super pratique quand on aborde des discussions à plusieurs, quand on joue au Pictionnary ou quand mes TDHA doivent faire des maths ou conjuguer des verbes. Ils  peuvent être debout et ça aide un max.

C'est clairement un truc qui fonctionne pour moi surtout avec une fratrie et mon choix d'aborder certains sujets avec tous ou une partie de l'équipe. Absolument PAS indispensable. 

On a chacun son tiroir maintenant qu'ils ont passé la phase "je veux un cartable aussi" et une armoire remplie de jeux de cartes, de sociétés, de Lego, de trucs, de bidules et de bouts de ficelles... Encore une fois quand il faut expliquer un truc de la tectonique des plaques aux multiplications, c’est vachement pratique d'avoir de quoi illustrer. Les Duplos qu'on utilise plus vraiment sont d'ailleurs vraiment devenu un accessoire sympa !

Sans support, il faut soit avoir une très bonne compréhension du PER ou au minimum des objectifs à atteindre pour ne pas perdre ses moyens (au minimum devant l'inspecteur) et maintenir la courbe d'apprentissages. Notez que le "journal de bord" reste vraiment pratique pour garder le fil et encourager l'écriture libre

Si non il y a du choix dans les cahiers  pour ne pas devoir tout préparer à l'avance. Ici perso, on choisit en Math et en Français pour garder une ligne sur l'année. 

Tout le reste, histoire, géo, langues étrangères, science, sport, art, etc se font encore en suivant les envies, les voyages, les actualités, les rencontres...

Nos préférés 

Français :

 

La série "Je lis" et "par écrit"  avec des histoires drôles, des couleurs, des exercices pas à pas et les corrigés. 

Les cartes des verbes de Craie Hâtive

Boutdegomme a vraiment de quoi compléter avec des exercices et des idées chouettes ou visuelles classées par année. C'est Français donc il faut traduire les années, mais c'est facile

Math :

La méthode Singapour reste un gros coup de cœur, mais un poil légère en géométrie en ce qui concerne le programme romand.

Les "je progresse" ont aussi eu leurs fans chez moi. Pratique pour les réponses à la fin, mais une horreur pour l'indépendance de certains dys à cause de la police d'écriture des consignes qui est malheureusement difficile à lire. Mais pour un parent qui est à l'aise en math avec juste besoin d'une trame, c’est largement suffisant pour beaucoup.

Évidement les blogs comme boutdegomme et craie Hâtive regorgent de trésors pour compléter ou aborder les maths.

Allemand et anglais : 

Memrise est un grand favori chez nous, regarder des films, dessins animés dans la langue en question, Quizlet est utilisé aussi et avant les ECR de 8H on replonge dans les voc d'école pour éviter d'avoir raté des classiques genres "salle des maîtres" ou "concierge" qui ne sont pas notre vocabulaire quotidien. 

Le reste : 

J'avoue que je reste une fan de vivre. Faire des expériences, aller voir un forgeron, discuter avec les grands-parents de leurs enfances, passer la journée avec un apiculteur, désherber le jardin, voyager, lire, construire son étagère, faire du savon... la liste est infinie.

 

Je suis régulièrement impressionnée par l'imagination des parents et les ressources inestimable de notre communauté dans presque tous les domaines. 

Certaines applications sont vraiment intéressantes pour aborder les choses par le jeu. La Khan academy est aussi un outil très intéressant. 

Biceps reste un classique romand, mais très scolaire.

15094448_1319175601472819_27596766815296
UNADJUSTEDNONRAW_thumb_ab2.jpg
Ballades éducative, école à la maison
Architecture et histoire, étudier en famille
Le théâtre en ballade
Découvrir le monde et apprendre en famille
Géographie en famille
Etudier les math avec des légos